Expo photos de Marion Bornaz

Pour la 3e année consécutive, la Médiathèque intègre le « réseau 12/12/12 » de la Maison des Arts plastiques et visuels Auvergne-Rhône-Alpes (MAPRAA) en résonnance avec la Biennale de Lyon. Le principe : 12 artistes, 12 lieux, 12 départements.

Pour la première fois à Aurillac, la photographie est à l’honneur.
L’artiste Marion Bornaz présente un ensemble composé d’images uniques et d’extraits de ses précédentes séries baptisé « Les Sensations »
Sa recherche tourne autour de la question du sensible, de notre intériorité et de nos liens aux autres vivants. Au travers d’une photographie contemplative et sensorielle, elle scrute la profondeur des êtres qu’elle observe, et cherche à entrer en contact avec des mondes sensibles.
En parallèle de cette exposition, plusieurs rendez-vous gratuits et ouverts à tous sont proposés :

L’atelier nocturne - mercredi 16 novembre à 19 h à La Plantelière
En correspondance avec le Mois du film documentaire intitulé Nuit(s), Marion Bornaz animera le mercredi 16 novembre à 19 h à la Plantelière (Arpajon-sur-Cère) un atelier de photographies nocturnes... sans appareil photo. Comment ? C’est à découvrir le jour J !
Les participants effectueront les prises de vue sur le site et développeront eux-mêmes les photos dans la foulée.
Gratuit - Inscription obligatoire à la Médiathèque ou au 04 71 46 86 36. Nombre de places limité. A partir de 10 ans (les enfants doivent être accompagnés). Durée : de 3 à 4 heures.

Prière pour une mitaine perdue - jeudi 17 novembre à 20h30 au cinéma Le Cristal
Dans le cadre d’une « carte blanche » dans la programmation du Mois du Doc, la photographe Marion Bornaz a choisi de diffuser le film Prière pour une mitaine perdue de Jean-François Lesage. "La nuit tombe. Il neige sur Montréal. Des gens font la file au bureau des objets perdus de la société des transports. Tous ont perdu un objet qui, quand on s’y attarde, devient le symbole d’une perte plus profonde. Prière pour une mitaine perdue est une documentaire de création -
par moment mélancolique, par moment festif, toujours amoureux - qui aide à traverser l’hiver.
A l’issue du film se tiendra un échange avec Marion Bornaz. Projection gratuite et ouverte à tous.

Le cœur est un muscle avec des oreilles - vendredi 18 novembre dès 18h30 à la
Médiathèque
Un moment aussi exceptionnel qu’improbable : la rencontre unique entre les photographies de Marion Bornaz, le folk suédois de Mika et la musique expérimentale du trio Rigodon porté par le trompettiste, improvisateur et compositeur Thimothée Quost. Une fête de la création libre où les ondes sonores et lumineuses s’entrecroisent pour notre plus grande joie !
Avec Marion Bornaz, photographe, Mika Akim, folk songs (Suède) et Rigodon (Thimothée
Quost, Mika Persdotter et Asger Thomsen), trio de musique improvisée. Soirée gratuite et ouverte à tous.

Langues parlées

  • Français

Du 09/11/2022 au 05/01/2023, tous les jours.

Accès libre.

rue du 139e RI à la Médiathèque du Bassin d'Aurillac
15000 Aurillac

04 71 46 86 36